Moulin POULAT
L'industrie au fil de l'eauL'eau destructrice inondations 1971
 
 
Cliquez ici pour voir le travail de recherche réalisé sur cette activité (auteur Gaël PORROT de SPIA)
Entreprise Poulat

Moulin de Carbonate de chaux du Git

      L’activité
     Production de farine de calcaire blanc utilisé dans la fabrication du papier couché d’illustration et de luxe, mais aussi pour l’industrie chimique (pâte à dentifrice, produits de maquillage, caoutchouc ), et même dans l’alimentation des poules pondeuses.


     Les clients
     Le principal client, les papèteries «et Compagnie» à Saint-Victor-de-Cessieu, était livré trois fois par semaine.


      Les chiffres
     Trois ouvriers. Production de 80 tonnes de farine par mois.


     Les hommes
     Le moulin a appartenu successivement à:
     Fin du 19 e : M. August MULDINET .
     Début du 20 e à M. Léonce CHILLARDS (beau fils de M. MULDINET).
     De 1934 à 1966 à M. Léonce POULAT (neveu de M. CHILLARDS).
     M. Léonce POULAT cumula l’activité de maire de notre commune, l’extraction et la taille de pierre de tuf et l’exploitation de l’usine de farine de Calcaire blanc.
     De 1966 à la catastrophe de 1971, l’usine sera reprise successivement par M. COLAS puis par la société TREUILLET, ainsi que les  hommes qui y ont travaillés : Charles DAVID, Paul ROGER, Julien  BINARD, Joseph LARGERON.


     Le métier
     Extraction des blocs de calcaire dans la carrière du «-Cotin».par perçage et dynamitage de la roche  à partir d’un échafaudage à 20 mètres de haut ou des trous de 5 mètres de profondeur réalisés avec des fleurets au bout de marteau pneumatique recevaient des mines qui après amorçage décrochaient jusqu'à 1000 mètres-cubes.
     Les blocs de Calcaire blanc étaient alors broyés dans un concasseur primaire entrainé par un moteur diesel pour obtenir une granulométrie de 0.2 et 0.3 qui était ensuite passés dans des meules spéciales (Brisgault) animées par une roue à eau pour avoir différentes farines suivant les besoins des clients.
     Conditionnement en sac 50 Kg.


L’histoire dans l’histoire!
     Pendant la seconde guerre mondiale la qualité exceptionnelle de cette farine servant à la fabrication de patte à papier pour les photos aériennes de l’armée permit à l’activité de se maintenir et les ouvriers eux de ne pas être mobilisés étant affectés «Spécial».
     Le moulin servit alors de base pour la résistance ou était entreposée dans les combles une radio de transmission permettant aux «» du réseau F2 de Lucien DUVAL de transmettre les renseignements à Londres deux fois par semaine.
     Des containers de parachutages d’armes et d’explosifs y étaient aussi cachés.
Un officier anglais venait apprendre leur maniement aux cellules du secteur 3 du Docteur Valois, ces explosifs servirent notamment à la destruction du polygone d’artillerie de Grenoble.